René Rémond

remond2000

Lons-le-Saunier, Jura, France, 30 Septembre 1918 - Paris, France, 14 April 2007
Epouse et enfants Josette Navarro; Bruno (1947), Marie-Anne (1950), Emmanuel (1953)
Date de nomination à l’Académie le 19 Janvier 1994
Discipline scientifique Histoire et Science politique
Titre académique Professeur, Ancien élève de l’Ecole Normale Supérieure, Docteur ès-lettres

Fonctions exercées: Professeur à l’Université de Paris-X-Nanterre et à l’Institut d’Etudes politiques de Paris, Directeur d’études et de recherche à la Fondation nationale des sciences politiques.

— Président de l’Université de Paris-X-Nanterre (1971-1976).
— Premier vice-président de la Conférence des présidents d’Uni­versité de France (1974-1975).
— Président de la Fondation nationale des Sciences politiques depuis 1981.
— Membre du Comité national de la recherche scientifique, du Comité consultatif des Universités, du Conseil supérieur de la recherche et de la technologie.
— Membre du Conseil supérieur de la Magistrature (1975-1979); du Conseil d’administration de l’ORTF (1968-1972); de Radio-France (1975-1978); d’Antenne 2 (1982-1989).
— Président de la Commission du Plan Formation, enseigne­ment, recherche (1988-1991).
— Président du Conseil Supérieur des archives.

Distinctions:

— Membre de l’Académie Française.
— Membre associé de l’Académie royale de Belgique.
— Grand Officieur de la Légion d’honneur, et du Mérite, Commandeur de l’In­struction publique, des Arts et Lettres, du Mérite agricole, du Mérite de la République italienne et de la République de Pologne.
— Grand prix national d’histoire du Ministère de la Culture (1988), prix Lorenzo de Medicis (1983), Prix Montaigne (1984).
— Grand prix d’histoire de la Ville de Paris (1997).

Responsabilités dans des institutions d’Eglise:

— Secrétaire général de la Jeunesse étudiante chrétienne (1946-1947).
— Vice-président général de l’Association Catholique de la Jeu­nesse Française (1946-1949).
— Membre de la Commission générale des Semaines sociales de France.
— Président du Centre Catholique des Intellectuels Français (1965-1975).
— Président de la Fédération des organismes de communication sociale-Chrétiens-media (1976-1980).

Travaux personnels et liste des publications:

Historien de formation, je me suis intéressé préférentielle­ment aux phénomènes immatériels de croyances religieuses et d’opinion, ainsi qu’à tout ce qui relève de l’histoire intellectuelle et culturelle sur la France aux XIXe et XXe siècles. A ces sujets j’ai consacré une bonne trentaine de livres. Parmi eux, Les Droites en France, Introduction à l’histoire de notre temps, La vie politique en France, 40 ans de cabinets ministériels, Age et politique, Notre siècle, Le retour de de Gaulle. La République souvraine.

Relevant plus particulièrement de l’histoire religieuse ou des rapports entre religion et société:

Contribution à l’Histoire du catholicisme en France, Les deux congrès ecclésiastiques de Reims et Bourges, 1896 et 1900, Forces religieuses et attitudes politiques en France dans la France contem­poraine, L’anticléricalisme en France depuis 1815, Les catholiques dans la France des années 30, Histoire de la France religieuse (direction de l’ensemble et contribution personnelle sur les années 1960-1990), Les catholiques de France et la société politique; Religion et société en Europe aux XIX et XX siécle. Les grandes inventions du Christianisme. Le Christianisme en accusation.

J’ai collaboré à de très nombreuses publications périodiques, quotidiens de grande information, hebdomadaires, revues d’intérêt général ou spécialisées d’histoire et de science politique. J’ai en outre pris part à des centaines d’émissions de radio et de télévi­sion où j’assure depuis quarante ans des commentaires de la situation politique ou des chroniques d’intérêt général.

Related

©2012-2017 The Pontifical Academy of Social Sciences

 

Share Mail Twitter Facebook